Myclinic

MY-CLINIC

BOTOX

L’injection de Botox, également connue sous le nom de toxine botulique de type A, est une procédure cosmétique non chirurgicale couramment utilisée pour réduire l’apparence des rides et des ridules du visage. Le Botox fonctionne en bloquant temporairement les signaux nerveux qui provoquent la contraction des muscles, ce qui permet de lisser temporairement les rides et de prévenir la formation de nouvelles rides.

Les résultats de l’injection de Botox ne sont généralement pas immédiats et peuvent prendre quelques jours à deux semaines pour devenir apparents. Si besoin, une retouche est possible au bout de 2 semaines.

Les effets du Botox durent généralement  six mois, après quoi une nouvelle injection peut être nécessaire pour maintenir les résultats Certains patients constatent que les résultats durent plus longtemps après plusieurs traitements, car les muscles s’atrophient légèrement avec le temps.

Rides

L’utilisation du Botox pour traiter les rides est l’une des applications les plus courantes de cette procédure cosmétique. Voici comment le Botox est utilisé pour cibler différentes types de rides :

  • Rides du front : Les injections de Botox sont souvent utilisées pour atténuer les rides horizontales sur le front qui se forment lors de l’élévation des sourcils. En injectant le Botox dans les muscles frontaux responsables de ces mouvements, le muscle est temporairement paralysé, ce qui lisse les rides du front.
  • Rides entre les sourcils (rides du lion) : Les injections de Botox peuvent également être utilisées pour réduire l’apparence des rides verticales entre les sourcils, connues sous le nom de rides du lion. En relaxant les muscles procerus et corrugateurs, responsables de ces rides, le Botox aide à lisser la zone entre les sourcils.
  • Pattes d’oie : Les rides autour des yeux, connues sous le nom de pattes d’oie, sont également un domaine couramment traité avec le Botox. En injectant le Botox dans les muscles orbiculaires responsables de ces rides, le muscle est affaibli, ce qui réduit l’apparence des pattes d’oie.
  • Lignes de sourire (rides nasogéniennes) : Bien que moins courante, l’utilisation du Botox peut également aider à réduire l’apparence des rides autour de la bouche, connues sous le nom de lignes de sourire ou rides nasogéniennes. En affaiblissant les muscles autour de la bouche, le Botox peut lisser ces rides et réduire l’apparence du vieillissement.

 

Il est important de noter que le Botox ne traite pas les rides causées par un relâchement cutané ou une perte de volume. Pour ces types de rides, d’autres procédures telles que les fillers dermiques ou les interventions chirurgicales peuvent être plus appropriées.

Front

Les injections de Botox sur le front sont couramment utilisées pour atténuer les rides horizontales qui se forment lors de l’élévation des sourcils. Ces rides frontales, également connues sous le nom de lignes du front, peuvent devenir plus prononcées avec l’âge et sont souvent associées à l’expression faciale et à la contraction des muscles frontaux.

Le Botox est injecté dans plusieurs points le long de la ligne frontale pour cibler les muscles responsables de la formation des rides.

Rides du lion

Le Botox est l’une des options de traitement les plus populaires pour les rides du lion, également connues sous le nom de rides inter-sourcilières. Ces rides se forment entre les sourcils et sont causées par des contractions répétées des muscles du froncement des sourcils.

Le médecin utilisera de petites injections de Botox dans les muscles responsables des rides du lion. Le Botox agit en bloquant temporairement les signaux nerveux vers les muscles, ce qui les empêche de se contracter de manière excessive et réduit ainsi l’apparence des rides.

PATTES d’oie

Le Botox est également utilisé pour traiter les pattes d’oie, qui sont les rides qui se forment autour des yeux, souvent lors du sourire ou de la contraction des muscles oculaires.

Le médecin utilisera de petites injections de Botox autour des yeux, là où les pattes d’oie se forment. Le Botox agit en bloquant temporairement les signaux nerveux vers les muscles responsables des rides, ce qui réduit leur apparition lorsque vous souriez ou plissez les yeux.

Sourcils

Les injections de Botox sur les sourcils ne sont pas une pratique courante car elles peuvent affecter la capacité de mouvement des muscles qui soulèvent les sourcils. Cependant, dans certains cas, une technique appelée « brow lift botox » peut être utilisée pour ajuster la position des sourcils et créer un aspect plus ouvert et plus rajeuni du visage.

Le Botox est injecté dans les muscles spécifiques qui soulèvent les sourcils. En affaiblissant ces muscles, le Botox peut aider à abaisser légèrement les sourcils, créant ainsi un aspect plus ouvert du regard. Cette technique est particulièrement utile pour les personnes qui ont des sourcils qui paraissent trop hauts ou qui ont des rides horizontales du front prononcées.

Paupières tombantes

Le Botox n’est généralement pas recommandé pour traiter directement les paupières tombantes (ptose des paupières), car il peut affaiblir les muscles orbiculaires autour des yeux, ce qui peut aggraver le problème en entraînant une chute supplémentaire des paupières. Cependant, dans certains cas spécifiques, le Botox peut être utilisé pour corriger temporairement les paupières tombantes en ajustant la position des sourcils.

Le Botox sera injecté dans les muscles spécifiques qui soulèvent les sourcils. En affaiblissant ces muscles, le Botox peut aider à abaisser légèrement les sourcils, créant ainsi un aspect plus ouvert du regard. Cela peut aider à atténuer l’apparence des paupières tombantes en soulevant légèrement les sourcils.

Sourire gingival

Le sourire gingival, également connu sous le nom de « gummy smile », se produit lorsque la gencive supérieure est excessive et apparaît trop exposée pendant le sourire, ce qui peut donner l’impression que les dents sont plus courtes que la normale. Bien que le Botox ne soit pas une solution permanente pour le sourire gingival, il peut parfois être utilisé pour atténuer ce problème de manière temporaire et non invasive.

Voici comment le Botox peut être utilisé pour traiter le sourire gingival – Relaxation du muscle élévateur de la lèvre supérieure : Le Botox peut être injecté dans le muscle élévateur de la lèvre supérieure, situé sous le nez, pour réduire son activité. En affaiblissant ce muscle, le Botox peut empêcher la lèvre supérieure de se soulever trop haut pendant le sourire, réduisant ainsi l’exposition excessive de la gencive.

Plis d’amertume (Marionnette folds)

Les plis d’amertume, également connus sous le nom de « marionnette folds », sont les rides qui se forment entre les coins de la bouche et le menton, souvent associées au vieillissement de la peau et à la perte de volume dans la région du visage. Bien que le Botox ne soit généralement pas utilisé pour traiter directement les plis d’amertume, il peut être utilisé de manière judicieuse en combinaison avec d’autres traitements pour atténuer l’apparence de ces rides.

Voici comment le Botox peut être utilisé pour traiter indirectement les plis d’amertume :

  • Injections de Botox pour la relaxation musculaire : Le Botox peut être utilisé pour affaiblir les muscles de la région de la bouche et du menton qui contribuent aux plis d’amertume. En relaxant ces muscles, le Botox peut aider à atténuer l’apparence des plis d’amertume et à prévenir leur aggravation.
  • Combinaison avec des charges dermiques : En combinaison avec des charges dermiques telles que l’acide hyaluronique, le Botox peut aider à améliorer les résultats du traitement en réduisant la tension musculaire et en permettant aux charges dermiques de remplir les creux et les rides plus efficacement.
  • Traitement global du visage : Les plis d’amertume peuvent être le résultat de changements structurels et de perte de volume dans plusieurs parties du visage. Une approche globale de rajeunissement du visage, combinant le Botox avec d’autres traitements tels que les charges dermiques, la chirurgie esthétique, peut produire les meilleurs résultats pour atténuer les plis d’amertume et restaurer une apparence plus jeune du visage.

Lifting Médical – Nerfititi Lift

Le « lifting médical », également connu sous le nom de « Nefertiti Lift », est une technique esthétique non chirurgicale qui utilise des injections de Botox pour rajeunir et raffermir l’apparence du cou et de la mâchoire. Cette procédure est appelée « Nefertiti Lift » en référence à la reine égyptienne, connue pour son cou élancé et sa mâchoire définie.

Le Botox est injecté dans les muscles du cou et de la mâchoire responsables du relâchement cutané et du vieillissement de la région. En relaxant ces muscles, le Botox permet aux muscles opposés de se contracter de manière plus efficace, créant ainsi un effet de lifting et de raffermissement de la peau.

Les avantages du « lifting médical » ou du « Nefertiti Lift » comprennent une amélioration de la définition de la mâchoire, un raffermissement du cou et une réduction de l’apparence des rides et du relâchement cutané dans cette région. Cette technique est bien tolérée et offre des résultats naturels sans temps d’arrêt.

Il est important de noter que le « Botox lifting médical » n’est pas une alternative à un lifting chirurgical pour les cas de relâchement cutané sévère du cou et de la mâchoire. Il convient mieux aux personnes présentant un léger à modéré relâchement cutané et des rides dans cette région.

Bruxisme – Hypertrophie du muscle Masseter

L’utilisation de Botox pour traiter le bruxisme, ainsi que l’hypertrophie du muscle masséter, est une application médicale courante et efficace de la toxine botulique de type A. Le bruxisme est une condition caractérisée par le grincement ou le serrement des dents, souvent de manière involontaire et pendant le sommeil. L’hypertrophie du muscle masséter, quant à elle, se produit lorsque ce muscle, situé sur les côtés de la mâchoire, devient excessivement développé, ce qui peut entraîner une apparence plus large de la mâchoire et des douleurs associées.

Le Botox est injecté directement dans les muscles masséters à l’aide d’une fine aiguille. Le Botox agit en bloquant temporairement les signaux nerveux qui stimulent la contraction musculaire, ce qui entraîne une relaxation des muscles et une réduction de la force de serrage des dents ainsi que de l’hypertrophie musculaire.

Les avantages du traitement au Botox pour le bruxisme et l’hypertrophie du muscle masséter comprennent une réduction significative du grincement des dents, du serrement excessif de la mâchoire et de la douleur associée. De plus, dans le cas de l’hypertrophie du muscle masséter, le traitement peut également entraîner une apparence plus mince et plus esthétique de la mâchoire.

Hypersudation

Le Botox est également utilisé pour traiter l’hyperhidrose, qui est une condition caractérisée par une transpiration excessive et incontrôlable. Cette utilisation médicale du Botox est approuvée par la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis et est devenue une option de traitement populaire pour les personnes souffrant d’hyperhidrose.

Les zones les plus couramment traitées comprennent les aisselles, les paumes des mains et la plante des pieds.

Le Botox est injecté dans les glandes sudoripares de la peau, bloquant temporairement les signaux nerveux qui stimulent la production de sueur. Cela réduit la transpiration excessive dans la zone traitée.

Les avantages du traitement au Botox pour l’hyperhidrose comprennent une réduction significative de la transpiration excessive et une amélioration de la qualité de vie. Cette procédure est bien tolérée et offre des résultats durables.